Virus de la fièvre EBOLA : Voici les précautions pour l’éviter

Ebola-1

 

Le Virus de la fièvre EBOLA touche aujourd’hui pas moins de 10 pays africains dont la Guinée Conakry et le Liberia qui sont les pays frontaliers du Sénégal, du Mali et  de la Côte d’Ivoire. selon un rapport de L’UNICEF il a fait pas moins de 80 morts en guinée depuis le mois de février .

Il faut faire attention !!!! c’est une maladie très dangereuse qui se manifeste par une poussée de fièvre, des diarrhées, des vomissements, une fatigue prononcée et parfois un saignement. Avec un taux de mortalité de 90 %, il figure parmi les plus contagieux et mortels chez l’homme, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il n’existe aucun traitement ni vaccin. Il se transmet par contact direct essentiellement d’une personne malade à une personne saine et aussi par des objets souillés appartenant à des personnes malades ou décédées, avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés, La consommation de viande d’animaux de brousse infectés peut être également une source de contamination .si vous constatez ces symptômes chez une personne il faut éviter tout contact, placer le sujet malade en isolation et prévenir les autorités sanitaire !!!!!

Quelques précautions a prendre :

-  Il faut lavez bien tous les aliments avant consommation …Lire la suite »

Mafia & Magouilles de 2002 à juin 2014 à la mairie de Diawara

 

.

Documentaire : Le monde selon Monsanto (OGM)

 

 

.

Colonialisme : Issa Cissé, ancien combattant, soldat de l’armée coloniale, était au débarquement de Toulon

Ancien combattant

 

Dans son modeste salon d’un quartier populaire de Dakar, Issa Cissé, 92 ans, désigne fièrement une photo et des distinctions militaires accrochées au mur, reliques de sa vie de soldat, pendant le débarquement de Provence d’août 1944.

«Ça a commencé le 15 août. J’ai débarqué le 17 août. Je tenais un canon antichar», raconte à l’AFP l’ancien tirailleur sénégalais, chéchia rouge et médailles épinglées à un impeccable boubou brodé jaune, dont le visage s’illumine au souvenir de ses faits d’armes.

«J’appartenais à la 9e division d’infanterie coloniale. Nous avons débarqué le 17 août et le 25 août, nous sommes entrés dans Toulon, que nous avons libérée», précise le frêle vieillard à l’ouïe déficiente. Celui qui servait dans une compagnie antichar s’appuie aujourd’hui sur une canne pour marcher.

«Il y avait beaucoup de morts et de blessés chez les tirailleurs» sénégalais, l’appellation commune des nombreux soldats d’Afrique subsaharienne engagés sous le drapeau de la France libre, ajoute le vétéran à l’humeur joviale, entouré de sa famille, dont ses deux épouses, ses enfants et …Lire la suite »

Les Origines du Sida – Reportage Complet (2013)

 

Le vaccin contre la polio est le premier vaccin à être fabriqué à partir de reins de singes. Comment le fabrique-t-on ? Quels sont les différents types de vaccins anti-polio ?

Pour faire un vaccin, on commence par faire une culture à partir de reins de singes puis il faut :

Prélever un morceau de tissu rénal et le diviser avec une paire de ciseaux.
Laisser reposer cette suspension pour faire une monocouche de …Lire la suite »

Sommet USA / AFRIQUE : la fabrication des nouveaux collabos (traitres) africains made in USA (extension de l’impérialisme américain)

 

.

Stéphane HESSEL, un humaniste qui se confie, en toute humilité

.

L’étude santé du jour : Boire trois sodas sucrés par semaine augmenterait le risque de cancer du sein

Soda

 

Une étude menée par l’Université de Laval au Québec montre que la consommation de boissons sucrées augmenterait la densité mammaire de la poitrine. Et donc des risques accrus de développer un cancer du sein.

On savait qu’ils étaient mauvais : prise de poids, obésité, augmentation du risque de cancer de la prostate dès une canette par jour chez les hommes selon une étude suédoise de 2012. On ne connaissait pas encore clairement leur incidence sur le risque de cancer du sein. C’est fait. Une étude menée par l’université de Laval au Québec montre que la consommation de boissons gazeuses très sucrées, accélère la croissance des cellules et augmente ainsi les risques de développement de cellules cancéreuses (cellules dites malignes).  La consommation de sodas augmenterait la densité de la …Lire la suite »

Association COREDIA de Diawara